Menu
Aujourd'hui le soleil se lèvera à 06:29 et se couchera à 18:42.
A+ A A-

Groupement des Lieutenants de Louveterie de la Loire

Le préfet fixe, en fonction de la superficie, du boisement et du relief du département, le nombre des lieutenants de louveterie et nomme ces derniers pour une durée de six ans, renouvelable. Il leur délivre une commission qui détermine le territoire sur lequel ils exercent leurs attributions. Chaque lieutenant de louveterie devra s'engager par écrit à entretenir, à ses frais, soit un minimum de quatre chiens courants réservés exclusivement à la chasse du sanglier ou du renard, soit au moins deux chiens de déterrage.

Les lieutenants de louveterie sont assermentés. Ils ont qualité pour constater, dans les limites de leur circonscription, les infractions à la police de la chasse. Ils sont porteurs, dans l'exercice de leurs fonctions, de leur commission et d'un insigne défini par le ministre chargé de la chasse.

La louveterie française est une institution nécessaire au maintien de l'équilibre des espèces de faune sauvage. La loi lui assigne donc le rôle de réguler les espèces sauvages afin de maintenir dans nos forêts, nos plaines, nos montagnes et nos zones humides une vie animale compatible avec l'agriculture, la sylviculture, l'élevage et les activités humaines en général.

Les missions des Louvetiers sont, la lutte contre le braconnage et la régulations des espèces sauvages. Outre les opérations de destructions collectives qu'ils ont à diriger, les lieutenants de louveterie peuvent être chargés par le préfet de missions pour la destruction des animaux nuisibles.
Retour en haut