Menu
Aujourd'hui le soleil se lèvera à 07:43 et se couchera à 17:11.
A+ A A-

Un dimanche à la chasse le 15 octobre 2017

COMMUNIQUE DE PRESSE

Des Chasseurs et des non-chasseurs passent une demi-journée ensemble !

Pour vivre heureux, vivons cachés est un vieil adage qui est dépassé chez les chasseurs ! Ce dimanche, ces derniers ont accueilli le temps d’une demi-journée 109 non-chasseurs à venir participer activement à leur activité trop souvent décriée par méconnaissance.

Cette initiative du département du Doubs, est devenue une opération nationale où dans 44 départements, les chasseurs ont reçu du public ce dimanche. La Fédération des Chasseurs de la Loire, toujours active en matière de communication a impulsé cette démarche dès 2013.

Cette dernière est convaincue que la participation active du public est le bon vecteur car c’est ainsi que les valeurs de la chasse (la communion avec la nature, les échanges avec le chien, la beauté des paysages et bien sûr la convivialité), le sensationnel (la vue d’un animal, la volonté de capture…) deviennent palpables, compréhensibles.
Si les chasseurs sont restés très longtemps repliés sur eux-mêmes, ce temps est fini. L’image de la chasse a déjà bien évolué dans la société civile et les différents sondages le montrent mais elle doit continuer à être valorisée car c’est une vrai plue-value des territoires ruraux. Une étude récente conduite par un bureau en ingénierie en économie démontre que ce sont 2.9 milliards d’euros que les chasseurs apportent à la nature au niveau national.

31 associations de chasse du département ont répondu favorablement à l’accueil du public. Dans le département, elles étaient au nombre de 38 et ont accueilli près de 110 personnes dont des élus à participer le temps d’une matinée.

La Fédération des chasseurs, a elle aussi participé en organisant une battue avec les associations de chasse riveraines sur le magnifique domaine des Grands Murcins situé à Arcon/Renaison, propriété de Roannais Agglomération. 
Les élus de cette dernière, Christian LAURENT et Pierre DEVEDEUX ont eu la sympathie de suivre le déroulement de cette journée et ont pu apprécier l’accueil et la rigueur de l’organisation de cette journée. Cette démarche a également contribué à la concertation des associations de chasse riveraines à ce domaine le temps d’une demi-journée, essentiel pour une collectivité.
Les 8 non-chasseurs accueillis sur cette journée ont été traquer le grand gibier et ont tous eu la chance de voir soit des sangliers ou des chevreuils. Ces moments privilégiés furent très appréciés. Les chasseurs ont pu tirer un sanglier et un chevreuil qui n’ont pas été tués. Un conducteur de chien de sang qui permet de vérifier si un animal a été blessé et de le rechercher si nécessaire était présent a pu contrôler et expliquer également son rôle. 
Les consignes avaient été données sur ce qui était autorisé à tirer le matin. Deux chevreuils à la première traque étaient autorisés par Noémie Saint-Joanis, technicienne à la Fédération avec de préférence des chevrillards, le tir du sanglier était sans contrainte à l’exception des laies suitées. Les chasseurs ont fait preuve de respect de celles-ci et les non-chasseurs ont pu se rendre compte de la difficulté du tir mais également contrairement à un fameux sketch, les chasseurs ne tirent pas sur tout ce qui bouge. 
Quelques fois, il leur est reproché de ne pas tuer suffisamment, notamment, les espèces dites de grand gibier (cerf, sanglier, chevreuil) qui occasionnent des dégâts aux cultures financés par ailleurs uniquement par les chasseurs eux-mêmes. Au niveau national, ce sont tout de même 30 millions de grands gibiers tués par an.

Les autres territoires ont certainement des anecdotes à faire partager également ! Les chasseurs de Saint-Polgues été très fiers d’avoir pu prélever un beau sanglier de 72 kgs avec leurs 4 invités ou encore à Moulins-Cherier où les invités ont pu déguster à l’apéritif le foie flamblé du sanglier.

Enfin, pour tous ceux qui n’ont pas pu participer cette année, sachez que cette opération sera reconduite le troisième dimanche d’octobre alors rendez-vous en 2018 !

Remerciements à l’ensemble des chasses participantes : ACCA Ailleux, ACCA Ambierle, ACCA de Boën, ACCA Chambles, ACCA de Chavanay, ACCA Chausseterre, ACCA Cherier, ACCA Chevrières, ACCA Champoly, ACCA Grammond, ACCA La Gimond, ACCA Lézigneux, ACCA Marcoux, ACCA Pelussin, ACCA de Tarentaise, ACCA Saint-Just-en-Chevalet, ACCA Saint-Nizier-sous-Charlieu, ACCA de Saint-Régis-du-Coin, ACCA de Saint-Thurin, Communale de Maclas, Communale de Renaison, Communale d’Ecoche, Association La Paysanne de Saint-Polgues, Communale de Saint-Pierre-de-Bœuf, Communale de Saint-Jean-la-Vêtre, Association de Moingt, Chasse privée de la Ricamarie, Chasse de la Tour de Morlan à Coutouvre, Doamine des Grands Murcins à Arcon/ Renaison, Chasse des Monts à Sury-le-Comtal, Chasse des Odinets à Poncins, la Diane de Boyer, l’Association de Roche Saint-Victor.

Remerciements aux élus présents :
M.Jean-Yves Bonnefoy, M.Christian Laurent, M. Pierre DEVEDEUX, M.Jean BERGER
Retour en haut